Une nouvelle fonctionnalité plébiscitée par les producteurs de spectacles et d’événements débarque sur Pims : le comparateur d’évenements.

Grâce à lui, vous pouvez dès à présent générer des analyses afin de comparer les ventes de billetterie de vos spectacles : chose particulièrement utile lorsqu’on produit des événements récurrents ou très similaires !

 

Comment utiliser le comparateur ?

Tout d’abord, à partir du tableau de bord, cliquez sur le symbole VS en haut à droite.

Une fenêtre s’ouvre dans laquelle vous allez maintenant choisir les titres des événements que vous souhaitez comparer (jusqu’à 4). Vous pouvez choisir des séries comme des représentations.

 

Par exemple, prenons deux événements (ici deux représentations) ayant lieu en mai à l’Olympia à Paris : le concert de Brian Jones le 18/05/20 et celui de The Kinks le 23/05/20. Une fois les événements choisis, il suffit de cliquer sur « Comparer ».

Les données concernant chaque événement sont présentées dans un graphique et apparaissent dans des couleurs différentes.

Ici, nous retrouvons en bleu les informations concernant la représentation de Brian Jones, et en jaune celles concernant la représentation de The Kinks.

Chaque courbe représente l’évolution des ventes de l’événement concerné.

En ordonnée, on retrouve le nombre de billets vendus, et en abscisse une échelle chronologique.

Les deux lignes bleu et jaune horizontales représentent la capacité vendable pour l’événement concerné. Dans cet exemple, elles se superposent puisque les deux événements ont lieu dans la même salle et ont la même capacité vendable.

 

  • Calage « Début des ventes » (par défaut) : Par défaut, le graphique effectuera le calage des courbes au début des ventes.

En calant les courbes au début des ventes, on observe l’évolution de ces dernières sur une même échelle chronologique en supposant que la commercialisation des différents événements commence le même jour. Les courbes démarrent donc à J+0.

Si les spectacles choisis ont des durées de commercialisation différentes, on constate que la dernière représentation de chaque événement (représentée par un trait vertical de la couleur du spectacle concerné) sera située à un « J+ » différent.

 

  • Calage « Fin des événements » : Il est également possible de sélectionner le calage des courbes à la fin des événements. On suppose alors que la dernière représentation de chaque événement a lieu le même jour, et on regarde l’évolution des ventes à des « J- » (au lieu des « J+ » avec le calage au début des ventes).

 

Dans les deux cas, il est possible de se déplacer sur la courbe avec votre curseur afin d’afficher les métriques qui vous intéressent : le nombre de billets vendus, la recette (brute TTC), et la capacité vendable.

 

Pour finir, il ne reste plus qu’à observer et interpréter les données. Plaçons-nous ici sur le graphique en calage « Début des ventes ».

Il est intéressant de constater que les durées de commercialisation de chaque événement sont très proches (à une vingtaine de jours prés) mais que les ventes n’ont pas suivi le même rythme :

  • Brian Jones (courbe bleue) :

Les ventes augmentent exponentiellement à deux reprises, à J+7 et J+110. On observe donc une courbe en escalier avec deux « marches » sur le graphique.

On remarque également que la séance a eu lieu pour Brian Jones et que le concert à fini complet puisque la courbe bleue atteint la courbe verte de capacité vendable.

  • The Kinks (courbe jaune) :

Les ventes augmentent exponentiellement à J+7 puis le rythme de ventes se stabilise (on a quasiment une ligne droite).

La séance n’a pas encore eu lieu, mais on est proche de finir complet puisque la courbe jaune est très proche de la capacité vendable.

 

Pour aller plus loin :

Il serait intéressant de regarder ce qui a généré l’accélération exponentielle du rythme des ventes à J+110 pour le concert de Brian Jones (peut-être une opération de communication ?).

Pour cela, rendez-vous dans le tableau de bord de votre séance, dans l’onglet Ventes, Progressions, Marketing.

 

Un comparateur personnalisable et évolutif :

Aujourd’hui, il s’agit de la première version du comparateur d’événements.

Dans les mois à venir, nous prévoyons d’ores et déjà d’ajouter de nouvelles façons de présenter et analyser les données, avec notamment la prise en compte du calendrier annuel, ou encore la possibilité de réaliser des exports de vos événements comparés. 

Affaire à suivre donc !

Social Share

Pas de commentaire

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.